project-management

Quel CMS open-source choisir pour son projet?

Si certains projets d’envergure nécessitent une infrastructure propriétaire ou sur mesure, l’open-source est souvent une solution envisageable, d’autant plus en terme de C.M.S.. Parce-que je fait partie de ceux qui privilégient le libre de droit aux formats privés, voici un petit tour d’horizon rapide des cinq C.M.S. open-source à privilégier pour vos projets. 

Un C.M.S. (Content Management System, ou système de gestion de contenu), pour ceux qui ne sont pas familiers avec ce terme, c’est un ensemble d’outils et de logiciels facilitant le travail sur site web ou sur application multimédia. Grâce à des interfaces simples de mise en page, de gestion et de contrôle du contenu, la mise en place de workflow (flux de travail) ou encore la gestion des comptes utilisateurs, le C.M.S. à su se rendre indispensable auprès d’un grand nombre d’entrepreneurs ou de webmasters, et essentiel aux entreprises.

cms Quel CMS open-source choisir pour son projet? Tout Internet Il existe trois types de C.M.S; libre de droit, propriétaire ou sur mesure (ce dernier peut être réalisé sur du libre ou du propriétaire). Adaptés a des besoins différents, il arrive souvent que le libre de droit suffise amplement pour mener à bien un projet web. Et comme j’encourage l’utilisation, quand c’est possible, de logiciels gratuit et/ou open-source, voici mon petit top cinq des C.M.S. libre de droit les plus efficaces…

1- WordPress, la référence

logo-Wordpress-297x300 Quel CMS open-source choisir pour son projet? Tout Internet Leader incontesté du marché des C.M.S. (72% de part de marché chez les open-source), WordPress est aussi celui qui joui de la plus grande communauté de développeurs amateurs ou professionnels dont l’unique but et d’améliorer ses fonctionnalités a travers plugins, thèmes et autres outils de référencement. A l’origine utilisé pour la mise en page de blogs personnels, il à su évoluer et devenir un outil riche et très complet, pouvant service à la réalisation de sites complets, de vitrines ou de e-commerce. Distribué sous licence GPL, il est développé en PHP sur une base MySQL.

C’est selon moi le plus pratique. Aussi bien adapté aux novices qu’aux experts, il nécessite cependant quelques connaissances pour pouvoir en tirer pleinement parti. Facile d’installation, c’est aussi un outil facilement personnalisable. 

2- Drupal, l’outsider

druplicon-small Quel CMS open-source choisir pour son projet? Tout Internet Un peu comme WordPress, Drupal fut à la base construit comme un outil dédié pour blogs. Conçus pour être amélioré par des modules complémentaires, il à lui aussi su s’adapter pour devenir un C.M.S. particulièrement extensible. Utilisé par de grands noms (comme la plupart des sites du gouvernement américain…), il insiste particulièrement sur la sécurité et sur la notion de partage entre utilisateurs, il est donc parfaitement adapté à la mise en place de sites professionnels susceptibles d’accueillir une communauté. Sous licence GNU GPL, il est développé sous LAMP.

C’est le CMS qui progresse le plus dernièrement. N’ayant pas eu l’occasion de tester les dernières moutures, je ne pourrait pas forcément donner un avis objectif (mes premiers essais il-y-à une dizaine d’année m’avait laissé de mauvais souvenirs mais de l’eau a coulé sous les ponts), les derniers retours sont très positifs. Si vous privilégiez la sécurité et le support multi-sites, c’est la solution à adopter. 

3- TYPO3, pour les développeurs

typo3_logo_2012-413x123 Quel CMS open-source choisir pour son projet? Tout Internet

Fruit de plusieurs années de travail du développeur danois Kasper Skårhøj, TYPO3 est un C.M.S. très populaire dans le nord de l’Europe, plus particulièrement en pays scandinave. Contrairement aux deux premiers concurrents, celui-ci ne nécessite ni plugins additionnels ni modules complémentaires; bien qui leur installation est possible, ce dernier  est particulièrement complet en terme de fonctionnalités « prêtes à l’emploi ». Cet avantage le rend aussi plus complexe et plus compliqué a prendre en main. Parfait pour les développeurs, il profite aussi d’une importante communauté d’experts en programmation qui veillent au quotidien au bon développement de cet outil. Ecrit en PHP et MySQL, il est distribué sous licence GPL.

Malgré son côté technique, c’est le C.M.S. le plus adapté à la mise en place d’une infrastructure d’entreprise avec eZ Publish (comme le prouve l’utilisation de celui-ci par le gouvernement Canadien). Si vous avez des bases de programmation et/ou une grosse envie d’apprendre, c’est l’outil idéal. Si vous cherchez plutôt un outil prêt à l’emploi, je vous conseille de passer votre chemin… 

4- Joomla, pour les novices en informatique

joomla-logo Quel CMS open-source choisir pour son projet? Tout Internet Joomla fait partie, avec WordPress, des C.M.S. les plus populaires. Développé à partir de Mambo (un concurrent), il se démarque par une interface user-friendly et, encore une fois, une grosse communauté d’utilisateurs prête à aider. Il nécessite cependant un plus gros temps d’adaptation que les autres C.M.S., sa hiérarchisation n’étant pas forcément des plus intuitives. Publié sous licence GNU GPL, Joomla est écrit en PHP et utilise une base de données MySQL.

Moins adapté aux projets d’envergure, ce sera le C.M.S. idéal si vous n’avez aucune connaissance, et un tout petit peu de temps pour en assimiler la maitrise. C’est le tout premier C.M.S. que j’ai utilisé adolescent, et même si je pense ne jamais y retourner, il avait su à l’époque combler mes attentes avec perfection. 

5- eZ Publish, l’alternative pour les professionnels

eZ-Publish Quel CMS open-source choisir pour son projet? Tout Internet Créé par l’entreprise eZ Systems, eZ Publish est le C.M.S. le moins « grand public » de la sélection, mais cela n’en reste pas moins le plus complet en terme de fonctionnalités et de possibilités offerte. Ainsi, il possède son propre framework qui permet la réalisation d’applicatifs métiers légers. Nécessitant d’importantes connaissances ou l’appui d’un expert, il requiert aussi un grande quantité de mémoire vive, ainsi qu’un serveur PHP ainsi qu’un SGBD.  Il est écrit en PHP et fonctionne sous Apache et MySQL. 

Seul CMS de la liste distribué sous licence commerciale à un prix relativement couteux, c’est l’outil le plus orienté business et le plus élitiste. Très performant et doté d’une grande souplesse dans la structuration des donnée, c’est aussi le plus complexe a prendre en main.

La liste ne s’arrête pas là, et il existe de nombreux autres C.M.S. open source disponibles, plus ou moins utiles selon l’usage que vous voulez en faire. Néanmoins, les cinq présentés ici font partie des solutions les plus fiables et les plus accessibles. Pour aller plus loin, je publierais très rapidement un article sur les C.M.S. axés « e-commerce » les plus fiables.

Besoin d’aide dans le choix de votre C.M.S.? N’hésitez pas à me contacter ou a laisser une commentaire ci-dessous.

Laisser un commentaire